33 millions de dollars pour l’enregistrement abusifs de noms de domaine

La société OnlineNIC a été condamnée par la United States District Court for the Northern District of California à 33 millions de dollars de dommages-intérêts, pour l’enregistrement abusif de 663 noms de domaine engendrant des risques de confusion avec les marques de la société Verizon.

Cette condamnation s’inscrit dans un mouvement de lutte contre le cybersquatting, engagé Outre-Atlantique par de grands groupes.